Infiltration d’eau : à quelles conséquences s’attendre ?

Lorsque des tâches brunâtres ou verdâtres font leur apparition sur vos murs, c’est qu’il y a infiltration d’eau. Elles ne sont pas sans conséquence. Que peuvent-elles engendrer sur la maison, sur la santé et comment peut-on y mettre fin ? Les réponses.

Les conséquences sur la maison

Même infime, une infiltration d’eau peut avoir des conséquences désastreuses si elle n’est pas traitée à temps. Elle peut entraîner la prolifération de champignons tels que la mérule. Cette dernière, rappelons, se nourrit de bois. Lorsque celui-ci pourrit au fil des mois, la structure de la maison s’en trouve menacée. Ces parasites peuvent même rendre la maison complètement inhabitable. On la reconnait facilement aux taches orange âtres ou blanches.

Outre le bois, l’humidité s’attaque aussi aux métaux. Face à la corrosion, ceux-ci perdent de leur résistance sur le long terme. Les joints entre les briques s’effritent au fil des jours en cas d’infiltrations d’eau. Tout cela met en péril la structure même de la maison.

Mais beaucoup plus visible, l’infiltration d’eau laisse des traces peu esthétiques sur les murs. Elles peuvent dégager des odeurs nauséabondes dans certains cas. Certains revêtements tels que l’enduit ne résiste pas à l’eau. Il s’effrite au contact de l’humidité, réduisant à néant son effet lisse et satiné sur vos murs.Rendez-vous sur https://www.ecosystem-humidite.fr/, expert du traitement contre l’humidité, certifié Qualibat, pour demander un devis.

Infiltration d’eau : à quelles conséquences s’attendre ?

Les conséquences sur la santé

Une maison humide est un endroit privilégié pour la prolifération des champignons, des moisissures mais aussi des acariens. Respirer cet air pollué au quotidien  n’est pas sans gravité pour les résidents. En effet, il n’est pas rare que les personnes exposées à ce type de problème développent des allergies. Les maladies liées aux voies respiratoires telles que l’asthme sont des conséquences directes d’une exposition prolongée aux moisissures. Ce sont les enfants ainsi que les personnes âgées qui sont les plus sujets à ces soucis de santé liés à l’humidité dans la maison.

Les conséquences sur votre budget

L’humidité s’accompagne généralement de déperditions thermiques. Pour compenser cette perte, vous devez renforcer le chauffage ou l’isolation.  Vous verrez donc votre facture énergétique s’envoler au fur et à mesure. Si les problèmes d’humidité ne sont pas identifiés, vous serez peut être amené à acquérir de nouveaux dispositifs de chauffage.

Lorsque les dégâts d’eau sont importants, vous devez penser à faire des réparations. Ces travaux requièrent généralement l’intervention d’un professionnel surtout lorsqu’ils concernent la structure de la maison.

Le diagnostic et les traitements

Une fois que les signes d’une infiltration d’eau sont apparus, pensez à faire appel à un professionnel pour faire un diagnostic d’humidité. L’expert fera une inspection afin de détecter la source du mal. Il vous conseillera ensuite sur le traitement adéquat. Nous proposons aux particuliers comme aux professionnels des solutions contre la condensation, infiltration et inondation, les remontées capillaires, la moisissure, la salpêtre, la mérule, et bien d’autres encore. Téléchargez sur notre site le guide du traitement de l’humidité, concocté par nos experts.